Fiches-conseils-02-Greffe gingivale à visée esthétique

Différents défauts esthétiques de la cavité buccale sont traités à l’aide de greffes de gencive (prélèvement et déplacement sous anesthésie d’un morceau de gencive).

Greffe gingivale et recouvrement d’une récession de la gencive.

Certaines récessions de la gencive sont traitées en recouvrant la dénudation de la racine dentaire par un greffon gingival. L’intervention se déroule de la façon suivante :

Avant la greffe

Réalisation de la greffe

Après cicatrisation

Avant la greffe
Au bout d’une dizaine de jours, la cicatrisation est déjà bien avancée. Quelques semaines, voire quelques mois, sont parfois nécessaires pour obtenir une cicatrisation complète et un résultat esthétique définitif. En fonction du cas, la récession de la gencive peut être recouverte totalement ou partiellement.

Greffe gingivale et comblement d’un déficit de volume au niveau d’une crête édentée.
L’extraction d’une dent entraîne souvent une diminution du volume de la gencive et de l’os à ce niveau. Lors du remplacement ultérieur de la dent par un bridge ou un implant, si la perte de volume de ces tissus n’est pas compensée, le résultat esthétique est souvent décevant. Ce problème peut être résolu en greffant un peu de gencive dans la zone concernée.

Cette intervention permet d’obtenir un résultat esthétique satisfaisant. Elle est principalement réalisée dans les zones très visibles de la bouche et en particulier au niveau des dents antérieures.

 

 

Top

Comments are closed.

Top